fbpx
Accueil » Blog » Comment obtenir le meilleur taux de prêt immobilier ?

Comment obtenir le meilleur taux de prêt immobilier ?

Pour obtenir le meilleur taux de crédit, suivez les conseils de Mon prêt bien assuré !

Décrocher le meilleur taux de prêt ? C’est l’objectif premier de tout emprunteur aguerri 💪! Pour y arriver, il est fortement conseillé de soigner son dossier de façon à donner confiance à la banque prêteuse. C’est le moment de vous présenter sous votre meilleur jour et de mettre en avant toutes vos qualités (non, savoir jongler avec des œufs ou faire du vélo sans toucher le guidon ne comptent pas).

Seuls les critères qui suivent pèsent dans la balance. Continuez votre lecture pour les découvrir ! 👇

1. Être en CDI : le Graal

Pour pouvoir vous accorder un prêt, la banque a besoin d’être rassurée et cela commence par votre situation professionnelle !
Il est toujours plus rassurant de prêter de l’argent à une personne avec une situation professionnelle stable. En effet, en préférant une personne en CDI (contrat à durée indéterminée), la banque s’assure que la personne aura une entrée d’argent régulière et donc, qu’elle pourra rembourser son emprunt sans trop de difficultés.
De plus, le CDI a davantage de valeur s’il est couplé à une certaine ancienneté dans l’entreprise en question.

2. Avoir un apport personnel

Pour bénéficier d’un crédit immobilier, il est recommandé de disposer d’un apport personnel. Généralement, on demande que l’apport représente environ 10% du prix d’achat de votre bien, et couvre donc les frais de notaire, ainsi que la garantie financière de votre choix (privilège de prêteur de deniers, caution bancaire ou encore hypothèque).

Par ailleurs, il faut savoir que plus vous aurez un apport personnel conséquent, meilleur sera votre taux de crédit ! Votre emprunt sera moins important et moins lourd à financer mensuellement, et votre crédit sera donc moins long sur la durée.

Ce n’est pas tout, il est déconseillé de vider entièrement vos comptes personnels afin de constituer un apport car il vous faut garder une certaine somme pour les imprévus. On n’est jamais à l’abris d’une panne de voiture ! 😉

Pour terminer, sachez que le fait de transférer tout ou une partie de votre épargne au sein de votre future banque vous permettra de gagner des points supplémentaires et de négocier davantage votre taux.

3. Bien gérer son argent

Pour obtenir un crédit et surtout, à un tarif avantageux, vous devez montrer patte blanche 🐾 ! Si vous prenez contact avec votre conseiller bancaire pour une simulation de prêt, sachez que la banque regardera vos comptes et la manière dont vous gérez votre argent afin de vous faire une proposition.

Aussi, si vous sollicitez plusieurs banques afin de comparer les différentes offres de crédit, ces banques demanderont également vos relevés de compte afin d’en apprendre un peu plus sur votre situation et votre gestion financière. Alors soignez vos comptes au moins 3 mois avant votre achat immobilier !

Attention, tout incident de paiement de type refus de chèque, ou encore découverts à répétition pourrait vous porter préjudice ! Si vous détenez un « petit » crédit tel qu’un crédit à la consommation, le solder pourrait vous permettre de rassurer la banque et jouer en votre faveur.

4. Respecter le taux d’endettement maximal

Depuis le 1er janvier 2022, les règles ont changé ! Désormais, le taux d’endettement accepté est de 35%, au lieu de 33% auparavant. En revanche, la durée maximale d’emprunt est limitée à 25 ans.
Quelques exceptions peuvent être accordées par les banques, dans la limite de 20% de la totalité des offres de crédit émises, et ce, par trimestre.

Pour donner toutes les chances à votre dossier de passer et avoir le meilleur taux possible, respectez autant que possible ce taux !

De plus, si votre capacité d’endettement est inférieure au 35%, votre capacité d’épargne et d’investissement peut intéresser davantage le conseiller bancaire.

5. Anticiper le « saut de charges »

Qu’est-ce que le saut de charge ? C’est la différence entre le montant du loyer et la future mensualité de prêt.
Par exemple, imaginons que vous étiez en location dans un appartement avec un loyer de 750€ et que votre futur achat prévoit une mensualité de 850€. Dans ce cas, le saut de charge sera de 100€. Il faut donc prévoir cette surcharge financière de 100€ !

C’est cette différence que les banques regarderont, il vaut mieux éviter les sauts de charges trop importants afin de ne pas perturber les finances des emprunteurs.

6. Concurrencer les organismes bancaires

Pour décrocher le meilleur taux, faites jouer la concurrence ! Sondez votre banque mais également d’autres organismes bancaires. Ainsi, vous pourrez choisir le taux le plus bas et changer de banque, ou encore négocier auprès de votre banque pour qu’elle s’aligne grâce aux offres que vous auront fait les autres organismes.

Si vous trouvez cette solution fastidieuse ou si vous souhaitez tout simplement être accompagné dans cette démarche, vous pouvez faire appel à un courtier spécialisé dans le crédit ! Ce professionnel s’occupera de sonder les différentes banques et de négocier le meilleur taux pour vous, contre rémunération.

7. Choisir la bonne assurance de prêt

Pour économiser sur le coût total de votre transaction et réduire votre taux d’endettement, choisissez bien votre assurance de prêt !
Dès l’octroi du crédit, le banquier va très certainement vous proposer l’assurance de prêt « maison », mais sachez que vous êtes libre de souscrire l’assurance de prêt que vous préférez !
Optez pour une assurance de prêt qui vous fait économiser, mais surtout, qui vous couvre correctement et qui saura jouer son rôle en cas d’accident de la vie !
Ça tombe bien, Mon prêt bien assuré vous propose la meilleure assurance de prêt du marché (c’est Gestion de Fortune qui le dit). Pour en savoir plus, suivez ce lien.
Pour faire un devis, c’est par ici.

🧐 LE MÉMO :

  • Pour décrocher le meilleur taux de crédit, il est important de soigner son dossier.
  • Les 3 mois précédant votre demande de prêt, gérez bien vos comptes et évitez les découverts !
  • Pour économiser sur votre crédit immobilier, pensez à bien choisir votre assurance de prêt !