fbpx
Accueil » Blog » Crédit immobilier : comment profiter des prêts aidés ?

Crédit immobilier : comment profiter des prêts aidés ?

Les prêts aidés facilitent l’accès à la propriété, découvrez-les tous.

Connaissez-vous les prêts aidés ? Il en existe de toutes sortes et ces prêts permettent à de nombreux emprunteurs d’acquérir un bien immobilier avec des conditions avantageuses.
Ne passez plus à côté de vos droits et réalisez vos projets avec les conseils de Mon prêt bien assuré 💪! Qui peut en bénéficier ? Quelles sont les conditions à respecter ? Retrouvez la liste des prêts aidés dans cet article.

Le prêt accession sociale (PAS)

Qu’est-ce que c’est ?

Le prêt accession sociale est destiné à l’achat d’une résidence principale neuve ou ancienne, ou encore d’une construction. Il peut également couvrir d’éventuels travaux, pour une rénovation énergétique, pour agrandir ou même adapter votre logement.
Il n’existe pas de limite à ce prêt, il peut donc financer la totalité de votre bien mais aussi compléter un autre prêt aidé.
Parmi ses avantages, on compte le plafonnement des frais d’instruction à 500€, une réduction des frais de notaire.
Il vous est possible de choisir un prêt à taux d’intérêt fixe, variable ou modulable. Le taux est également plafonné à un certain montant. Pour découvrir les plafonds en vigueur, suivez ce lien >.

Aussi, la garantie choisie par l’emprunteur (hypothèque, caution…) est exonérée des taxes de publicité foncière.

🧠 L’info en + :

Contrairement aux prêts classiques dont la durée du prêt est limitée à 25 ans, le prêt accession sociale peut être remboursé sur une durée allant de 5 à 30 ans ! Ainsi, vous gagnez 5 ans pour étaler davantage vos mensualités.

Qui peut en profiter ?

Pour en bénéficier, il convient de respecter les conditions de ressources fixées. La localisation du bien ainsi que la composition du foyer jouent sur les conditions d’octroi de ce crédit.

🧠 L’info en + :

Ce prêt ne peut être accordé que par les banques et établissements ayant passé une convention avec l’État. Pour découvrir la liste des établissements concernés, suivez ce lien >

Le prêt conventionné (PC)

Qu’est-ce que c’est ?

Le prêt conventionné est assez simple et ressemble au prêt accession sociale ! Il peut être utilisé pour des personnes souhaitant acheter ou bien faire construire leur résidence principale, mais également aux personnes déjà propriétaires souhaitant réaliser des travaux dans leur résidence principale. Le montant des travaux doit être à minima de 4 000€.
Ce prêt peut être complété par un autre prêt aidé ou peut financer à lui seul la totalité de votre acquisition immobilière mais il ne peut pas compléter un prêt classique.
Toutefois, les frais de notaire, et frais d’instruction du dossier ne peuvent être compris dans le prêt.
Tout comme le prêt accession sociale, le prêt conventionné peut être alloué à un taux d’intérêt fixe, variable ou encore modulable. Dans tous les cas, le taux est plafonné.
Aussi, le prêt conventionné peut être remboursé sur une durée allant de 5 à 30 ans ! Pour connaître toutes les informations à son sujet, suivez ce lien >

Qui peut en profiter ?

Tout le monde ! Il n’existe pas de critères particuliers, si ce n’est choisir un organisme financier conventionné. Pour consulter la liste, suivez ce lien >

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, le prêt à taux zéro offre la possibilité d’emprunter une somme sans payer d’intérêt d’emprunt, ni frais de dossier. L’option parfaite ! Ce prêt vient en complément d’un autre financement : épargne, un prêt immobilier classique ou encore un autre prêt aidé.
Le montant de ce prêt aidé est fixé selon la composition du foyer, les ressources et la zone géographique.

🧠 L’info en + :

Attention, la loi de finance de 2021 (modifiée en 2022) prévoit la modification des conditions de ressources pour le PTZ à partir de 2023. Vos conditions de ressources seront examinées à la date d’émission de l’offre de prêt.

Qui peut en profiter ?

Les primo-accédants, c’est-à-dire les personnes qui effectuent leur premier achat immobilier, sont les seuls à pouvoir en bénéficier ! Voici les critères supplémentaires à respecter :

  • Percevoir des revenus modestes qui ne dépassent pas le plafond de ressources, selon leur situation
  • Acheter sa résidence principale : bien neuf, ou ancien dont les travaux représentent au minimum 25% du coût total de l’opération.
    Pour l’achat d’un ancien bien, ce prêt est réservé à certaines zones et il existe des exigences en matière de performances énergétiques, le bien doit répondre à certains critères ou l’acheteur doit s’engager à réaliser ces travaux pour augmenter la performance énergétique du bien
  • Durée du prêt entre 20 et 25 ans
  • Pour les zones tendues (A, A bis et B1), le prêt peut couvrir jusqu’à 40% du coût total
  • Pour les zones moins prisées (B2 et C), le prêt peut représenter jusqu’à 20% du coût total
  • Si vous pouvez bénéficier du prêt à taux zéro, vous êtes également éligible au prêt à l’accession sociale.

Le prêt épargne logement

Qu’est-ce que c’est ?

Le prêt épargne logement parle certainement à un bon nombre d’entre vous. En effet, ce prêt est lié aux différents dispositifs dont vous pouvez bénéficier avec votre banque : le Plan Epargne Logement (PEL) et le Compte Epargne Logement (CEL).
Ces deux dispositifs vous permettent de vous constituer une épargne pendant un certain nombre d’années, sur un compte bloqué et accessible uniquement en cas de projet immobilier.
Dès l’ouverture d’une de ces solutions d’épargne, un taux d’emprunt encadré vous sera proposé. En cas de forte remontée des taux, vous pourrez bénéficier d’un prêt au taux indiqué à la souscription.
Il faut parfois verser un certain montant périodiquement afin de garder ouvert votre PEL ou CEL, rapprochez-vous de votre conseiller bancaire pour connaitre toutes les modalités.

🧠 L’info en + :

Bien que les taux de crédits soient à la hausse, les taux accordés grâce à votre PEL/CEL sont très certainement au-dessus des taux pratiqués sur le marché actuellement.

Qui peut en profiter ?

Tout le monde ! Pour ouvrir un PEL ou un CEL, rapprochez-vous de votre conseiller bancaire.

Le prêt action logement

Qu’est-ce que c’est ?

Le prêt action logement remplace le prêt autrefois appelé « 1% logement ». L’organisme Action Logement propose des prêts immobiliers à taux réduit pour financer l’achat ou la construction d’une résidence principale. Actuellement, ce taux est fixé à 1%, c’est une opération financière qui reste très avantageuse car ce taux est en dessous des prix actuels du marché, notamment avec la fameuse remontée des prix.

🧠 L’info en + :

Toutes les entreprises de plus de 10 salariés sont obligées de verser une contribution financière, alors renseignez-vous auprès de votre employeur !

Qui peut en profiter ?

Les salariés dont l’entreprise cotise, et qui achètent leur résidence principale dans le neuf, ou encore dans l’ancien à condition qu’il n’y ait pas de travaux à réaliser.
Pour en bénéficier, il convient d’être en deçà des plafonds de ressources.

Le prêt aidé grâce aux collectivités locales

Qu’est-ce que c’est ?

Ce crédit est accordé par les collectivités (régionales, départementales et communales) pour l’achat d’un bien immobilier dans le neuf mais également dans l’ancien, dans le but d’en faire une résidence principale.
Ce prêt ne peut être utilisé seul, il complète généralement d’autres solutions de crédit, qu’il s’agisse d’un prêt classique ou encore d’autres prêts aidés.
Généralement, le taux de crédit fixé par les collectivités elles-mêmes s’avère plus intéressant que les éventuels taux accordés par les banques !

Qui peut en profiter ?

Bien évidemment, pour en profiter, vous devez acheter votre bien dans la région, le département ou la ville en question. Ensuite, renseignez-vous auprès de la commune car certains établissements ont passé une convention permettant de proposer ce crédit avantageux. Il serait dommage de passer à côté !

Le prêt aux fonctionnaires

Qu’est-ce que c’est ?

Le prêt aux fonctionnaires est accordé pour l’achat d’un logement neuf, ancien, avec ou sans travaux mais aussi pour une construction. Ce prêt intervient en complément d’un prêt conventionné ou d’un prêt d’accession sociale.
Attention, le montant maximum est de 3 900€, vous ne pourrez donc pas financer l’intégralité de votre acquisition grâce à ce prêt. Cependant, cette somme à un faible taux, cumulée à d’autres aides peut s’avérer très intéressante !

Qui peut en profiter ?

Les agents titulaires de la fonction publique de l’Etat et les personnels travaillant pour les départements et communes. Pour en bénéficier, il y a certaines conditions de revenus à respecter. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de contacter votre employeur !

Le prêt des caisses de retraite complémentaire et des mutuelles

Qu’est-ce que c’est ?

Bien que ce prêt ne puisse couvrir l’ensemble de votre achat immobilier, il peut compléter un autre prêt et ainsi, diminuer le coût total d’achat. Ce prêt concerne l’achat de tous types de logements, neufs ou anciens, avec ou sans travaux ainsi que les constructions et gros travaux.

Qui peut en profiter ?

Pour savoir si vous pouvez en bénéficiez, prenez contact avec votre caisse de retraite complémentaire ou votre mutuelle. Les conditions d’octroi et les avantages (durée, taux, montant) varient selon l’organisme.

Continuer d’économiser avec votre assurance de prêt

Trouver le meilleur taux de crédit immobilier c’est bien, mais l’associer à une bonne assurance de prêt, c’est encore mieux ! Et concernant l’assurance emprunteur vous êtes au bon endroit 😉.

Mon prêt bien assuré a pensé à tout, découvrez la meilleure assurance de prêt du marché (selon Gestion de Fortune) en suivant ce lien > et faites votre devis d’assurance de prêt pour découvrir le montant de vos économies >.

🧐 LE MÉMO :

  • De nombreux prêts aidés existent, vérifiez ceux auxquels vous êtes éligibles et dont vous pouvez bénéficier
  • Il n’existe pas de petite économie, n’ayez pas peur de cumuler les prêts aidés !