fbpx
Accueil » Blog » Impôts, consommation, environnement, santé… : tout ce qui change en 2022.

Impôts, consommation, environnement, santé… : tout ce qui change en 2022.

Découvrez tous les changements en vigueur à partir du 1er janvier 2022.

Qu’est-ce qui change en 2022 ? Comme chaque année, 2022 est synonyme d’évolutions dans de nombreux secteurs ! Ces évolutions ne sont pas toujours en faveur du porte-monnaie des consommateurs, alors une question se pose : comment gagner en pouvoir d’achat ? A la fin de cet article, Mon prêt bien assuré vous livre son astuce pour récupérer quelques milliers d’euros !

1 – Impôts & consommation

Revalorisation du Smic de 0,9 %

Afin de palier à l’augmentation des prix à la consommation de 2.6% en octobre, puis de 2.8% en novembre, une augmentation du Smic s’est imposée. D’abord revalorisé de 2,2% en octobre 2021 pour faire face à l’augmentation des prix de l’énergie, le Smic bénéficie au 1er janvier 2022 d’une revalorisation de 0.9%. Il est donc porté à 1 603,12€ brut mensuel.
A noter que certains agents de la Fonction publique occupant un emploi à temps complet bénéficient également d’une revalorisation de leur salaire, l’indice minimum de traitement est ainsi relevé.

Revalorisation du barème de l’impôt sur le revenu

Bonne nouvelle, le barème de l’impôt sur le revenu est revalorisé de 1,4% afin d’anticiper la hausse des prix à la consommation (hors tabac). Cette mesure s’applique au barème à l’imposition des revenus de l’année 2021.

La taxe d’habitation continue son avancée vers une suppression définitive

Dès 2022, les 20% des ménages qui restaient jusqu’à présent redevables de la taxe d’habitation, bénéficient d’une exonération de 65% de leur taxe sur leur résidence principale, jusqu’à sa suppression définitive prévue en 2023.

Revalorisation des pensions de retraite de 1,1%

Les pensions de retraite bénéficient également d’une revalorisation à hauteur de 1,1%. Cette revalorisation s’applique aux pensions de retraités du secteur privé, de la Fonction publique, des régimes spéciaux et des indépendants, à l’exception de celle des avocats.

Majoration de la réduction d’impôt pour le don aux associations

Afin de récompenser la générosité des Français et d’encourager les dons, le gouvernement avait augmenté le plafond du calcul de la réduction d’impôt à 75% au début de la crise sanitaire. Cette réduction d’impôt est reconduite pour 2 ans, soit pour 2022 et 2023 pour un don fait à des organismes d’aide aux personnes en difficulté ou aux victimes de violences domestiques. Le montant doit être inférieur ou égal à 1 000€. Au-delà des 1 000€, et pour toute autre organisme de don, la réduction habituelle de <66% s’applique.

Augmentation des prix du timbre

Les prix des timbres augmentent au 1er janvier :

  • Le prix du timbre vert pour un pli distribué en 48H en France métropolitaine passe de 1.08€ à 1.16 €
  • Le prix du timbre rouge, destiné au courrier prioritaire passe de 1.28€ à 1.43 €

Malus sur les véhicules les plus polluants

Le malus automobile déjà en vigueur évolue ! Cette taxe appliquée lors de l’immatriculation des véhicules les plus polluants et qui concerne les véhicules à partir de 128 grammes de CO2/km est fixée à 50€ pour la 1ère tranche. Trois barèmes différents sont appliqués en fonction des caractéristiques des véhicules.
Aussi, un second malus est appliqué en fonction du poids du véhicule : ceux de plus de 1,8 tonne verseront 10€ par kilogramme supplémentaire. Il existe cependant certains cas où le malus peut être réduit, voir la liste des cas concernés >.

2 – Santé

Contraception féminine gratuite pour les moins de 25 ans

Depuis le 1er janvier, les femmes de moins de 25 ans peuvent accéder gratuitement aux différents types de contraception : pilules hormonales de 1ère ou de 2e génération, implant contraceptif hormonal, stérilet, ou encore contraception d’urgence hormonale. De plus, une consultation par an de médecin ou de sage-femme est prise en charge à 100%, y compris les examens ou actes médicaux en lien avec la contraception.

3- Environnement

Diminution des emballages plastiques ou polluants

Terminé le suremballage pour les fruits et légumes de moins de 1,5 kg ! Les emballages en plastique qui couvrent magazines, publicités et journaux vont également disparaitre. Les joués en plastiques offerts dans les fast food, les emballages de sachets de thé et tisane non biodégradable sont également concernés.

Vers la fin de la destruction des invendus non alimentaires

La priorité est de réemployer, réutiliser ou recycler les invendus qu’il s’agisse de : textiles, produits d’hygiène, puériculture, piles, produits électroniques, cartouches d’encre, livres et fournitures scolaires, produits d’éveil et loisirs, équipements de conservation et de cuisson des aliments ou encore de meubles.
A noter : les produits de première nécessité tels que les produits d’hygiène seront (enfin) donnés à des associations. Une super nouvelle pour limiter le gaspillage ! 😉

4- Immobilier

Le taux d’endettement et la durée d’emprunt évoluent

En 2021, le Haut Conseil de Stabilité Financière recommandait ces mesures. Puis, en 2022, ces mesures sont devenues obligatoires. On y est, la durée d’emprunt, est fixée à 25 ans.
Le taux d’endettement est quant à lui, limité à 35% (A noter tout de même que les banques conservent une marge de flexibilité, dans la limite de 20% des offres de crédit émises par trimestre).

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement désigne la capacité d’emprunt d’un acheteur et comprend le montant total mensuel des dépenses liées à l’habitation (assurance emprunteur compris).
En savoir plus >
Pour vous permettre d’emprunter davantage, nous vous conseillons de réduire le montant de votre assurance de prêt, cela vous permettra de faire baisser votre taux d’endettement.

Economiser sur l’assurance de prêt pour gagner en pouvoir d’achat

Et si la solution pour gagner en pouvoir d’achat était simplement de changer d’assurance de prêt ? Hé oui, opter pour une assurance de prêt en délégation peut vous faire faire de belles économies !

Mais opter pour une assurance de prêt en délégation, c’est quoi ?

C’est le fait de choisir une assurance de prêt autre que celle proposée par votre banque. Vous avez la possibilité d’opter pour une autre assurance dès lors que la banque vous propose une solution d’assurance, c’est-à-dire au moment de la présentation de l’offre de prêt. Sachez qu’à partir de ce moment vous disposez d’un délai légal de 10 jours pour y réfléchir, vous ne pouvez pas accepter l’assurance de prêt de la banque.

Des milliers d’euros d’économie* sont en jeu, il serait dommage de ne pas en profiter ! Mais ce n’est pas le seul argument que nous avons pour attirer votre attention sur votre assurance de prêt. Les garanties proposées, les avantages ou encore les exclusions sont 3 arguments à ne pas négliger : la vie est pleine de surprise, être bien couvert permet de vivre plus sereinement et plus libre !
Avec l’assurance proposée par Mon prêt bien assuré, une fois assuré, vous êtes libre de faire ce qu’il vous plait : du sport, des voyages, une reconversion professionnelle… Et ça, ça n’a pas de prix, ou presque ! 😉
Faites votre devis d’assurance de prêt en 10 secondes chrono, c’est gratuit et sans engagement.

*Le dernier rapport du Comité Consultatif du Secteur Financier (11/2020) atteste de ce constat.