fbpx
Accueil » Blog » Construire sa maison : les 6 étapes incontournables

Construire sa maison : les 6 étapes incontournables

Envie de construire votre propre maison ? Suivez le guide !

Vous souhaitez faire construire la maison de vos rêves mais vous ne savez pas par où commencer ni à qui vous adresser ? On dit toujours que construire une maison c’est le projet d’une vie, ce n’est donc pas un sujet à prendre à la légère. De l’étude de faisabilité jusqu’à l’emménagement, de nombreuses étapes se succèdent.

Gardez l’esprit tranquille, Mon prêt bien assuré vous accompagne dans votre recherche d’informations ! 😉

Étape 1 : Trouver le bon financement

Etude financière de votre projet

Une maison neuve, ça a un certain coût ! Pour estimer le budget dont vous aurez besoin, nous vous conseillons de faire une étude de marché et de vous poser les questions importantes :

  • Quels sont les prix des terrains sur la commune où vous souhaitez faire construire ?
  • A quoi ressemble la maison de vos rêves ? (type de construction, la surface de la maison, le plan, le nombre de pièces, la présence d’un garage)
  • Combien coûte la construction de la maison de vos rêves ?

Ces questions sont importantes car elles vous permettent de définir plus précisément votre projet et d’estimer le budget nécessaire. A ces frais, il faut également additionner les frais annexes tels que les coûts liés au crédit et aux intérêts d’emprunt, les frais de notaires, mais également votre assurance de prêt, etc.

A la recherche d’un financement

Pour financer votre projet, vous pouvez contracter un prêt auprès d’un organisme bancaire. Pour ce faire, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller bancaire, il pourra vous aider dans l’estimation financière et vous proposera une solution de financement adaptée.

Si vous le souhaitez, vous pouvez solliciter d’autres organismes bancaires ou encore faire appel à un courtier pour bénéficier du meilleur taux de financement possible.

Pour rassurer la banque sur votre capacité d’emprunt et décrocher les meilleurs taux de crédit, il est généralement recommandé de disposer d’un apport représentant environ 10% du montant de l’emprunt.

Ensuite, sachez que des prêts aidés existent et donnent accès à des financements avantageux, tels que le prêt à taux zéro (=prêt gratuit, sans taux d’intérêt).

💡 L’info en + :

Dorénavant, vous êtes tenus de respecter un taux d’endettement fixe de 35% (assurance de prêt et crédit compris) pour une durée d’emprunt maximale de 25 ans à laquelle peut s’ajouter une période maximale de 2 ans sous certaines conditions.

Pour respecter ces critères, négocier votre assurance de prêt peut s’avérer être une solution intéressante. Hé oui, tout emprunteur mérite une bonne assurance de prêt ! A ce sujet, Mon prêt bien assuré a une super solution d’assurance emprunteur à vous proposer. Que diriez-vous de souscrire à la meilleure assurance de prêt du marché ? (C’est Gestion de Fortune qui le dit 🤫)

Faites votre devis d’assurance de prêt et découvrez le montant de vos économies en suivant ce lien.

Étape 2 : Faire le choix du terrain

Choisir le terrain qui accueillera votre maison est primordial car une fois la maison construite, vous ne pourrez plus revenir en arrière.

Choisir un terrain bien placé

Le 1er conseil que nous pouvons vous partager concerne le lieu de la construction. En effet, le terrain indique l’adresse de votre bien immobilier et définit en quelques sortes le prix / la valeur de votre maison. Vous devez donc porter une grande attention au choix de l’emplacement. Est-il situé proche des commodités habituelles (magasins de proximité, écoles…) ?

Puis, l’accessibilité au terrain est le 2e critère à prendre en compte car un terrain isolé sera certainement plus difficile à revendre quelques années plus tard, surtout si l’endroit est mal desservi par les routes d’accès. Les frais d’essence, le temps de route ou encore les difficultés à circuler en cas d’intempéries peuvent représenter d’éventuels freins à l’achat d’une maison.

Dernièrement, le terrain peut être soit en lotissement, soit « en diffus ». En fonction de la nature du terrain, les règles de construction à suivre ne sont pas les mêmes.

  • Un terrain en lotissement a l’avantage d’être automatiquement constructible et viabilisé. Cependant, cette formule est généralement soumise à certaines règles de construction et celles-ci s’ajoutent aux règles d’urbanismes existantes. Ces règles peuvent concerner le choix des matériaux, les coloris, la pose d’une clôture ou encore l’apparence des haies.
  • Un terrain en diffus est vendu par un particulier. Ces terrains ne présentent pas les mêmes caractéristiques restrictives et vous offrent une plus grande liberté dans vos choix.
  • Bien se renseigner sur le terrain

    Un terrain vous plait et vous souhaitez concrétiser votre projet ?

    Pour pouvoir construire sur un terrain, vous devez au préalable confirmer qu’il est bien constructible en demandant un certificat d’urbanisme auprès de la Mairie. Cela vous permettra également de connaître les conditions de constructibilité ainsi que la superficie exacte de ce terrain. De plus, dès le moment où vous aurez en possession ce papier, les contraintes d’urbanismes liées à ce certificat sont stabilisées pour 18 mois.

    Ce n’est pas tout, profitez-en pour vérifier que ce terrain est viabilisé, et donc s’il existe un accès aux réseaux d’eau et d’électricité. La question de l’assainissement est également à poser, l’idée est de déterminer l’étendue des travaux que vous devrez réaliser lors de la construction.

    💡 L’info en + :

    Dès lors que votre permis de construire vous est accordé, vous êtes tenus d’afficher sur le terrain le récépissé du dépôt comprenant le cachet du maire pour attester de la date de dépôt.
    Doit également être visible sur le terrain et pendant toute la durée du chantier un panneau rectangulaire d’au moins 80 cm de haut et visible de la voie publique.

    Étape 3 : Sélectionner un constructeur

    Le choix du terrain ? Check ✔️ !

    Place à la recherche du constructeur qui saura exaucer vos vœux et vous accompagner dans ce projet.

    Il est vrai que l’auto-construction n’est pas une option envisageable pour tous, nous n’avons pas tous l’âme d’un grand bricoleur. C’est pourquoi opter pour un constructeur peut s’avérer être une solution intelligente ! Le choix du constructeur est important, renseignez-vous pour sélectionner LA pépite qui vous facilitera les démarches. Pour vous aider à choisir un artisan, c’est par ici >

    De plus, si vous faites appel à un constructeur, celui-ci s’occupera également de l’obtention de votre permis de construire. Pratique, non ?

    💡 L’info en + :

    Malgré ce que de nombreuses personnes peuvent penser, vous n’êtes pas obligés de faire appel à un architecte pour le dessin de vos plans, sauf si la future maison dépasse les 150m² de surface au sol. Dans ce cas, le recours à l’architecte est une obligation.

    Etape 4 : Dessiner la maison de vos rêves

    Il est grand temps de vous projeter dans la maison de vos rêves ! Architecture, plans, équipements (système de chauffage et de production d’eau chaude), aménagements (points d’eau, portes, fenêtres…) tout est possible. A vos crayons ! ✏️

    Le saviez-vous ? En fonction du choix du constructeur, vous pouvez parfois disposer d’un catalogue de maisons pour vous donner de l’inspiration et des idées de conception. Ensuite, libre à vous de la personnaliser au grès de vos envies afin de la rendre la plus pratique possible par rapport à vos habitudes de vie, mais également dans l’optique de la rendre unique.

    Signature du contrat de construction

    Ca y est, votre maison est dessinée et prête à être construite ! Actez dès à présent votre projet en signant votre contrat de construction. S’il s’agit d’une maison individuelle, alors vous bénéficiez des avantages du contrat de construction de maison individuelle (CCMI)
    Ce contrat de construction(loi de 1990) permet de protéger les consommateurs et vous apporte de nombreuses garanties telles que :

    • La garantie de parfait achèvement
    • La garantie biennale ou de bon fonctionnement
    • La garantie décennale
    • La garantie de livraison à prix et délai convenus

    En savoir plus >

    Grâce à ce contrat, vous bénéficiez également d’un délai de rétractation de dix jours à compter du lendemain de la première présentation (et non de la date où vous récupérez le courrier recommandé) de la lettre notifiant ce contrat.

    💡 L’info en + :

    Attention, pour que le contrat soit valable, il y a une procédure à suivre. Le constructeur doit vous transmettre un exemplaire du contrat, accompagné de toutes ses annexes par voie postale, en lettre recommandée avec accusé de réception. Ensuite, le contrat écrit doit être signé avant le début des travaux.

    Etape 5 : Le suivi du chantier

    Le chantier débute, l’excitation est à son comble ! Ne vous inquiétez pas, vous pouvez suivre l’avancée des travaux. Nous vous conseillons même de programmer des visites régulières sur le chantier en accord avec le constructeur afin de vous assurer du bon respect des travaux ainsi que du timing.

    Ces visites doivent être notifiées et validées par le constructeur car c’est à lui qu’appartient la garde juridique de l’ouvrage. Vous devez également remonter tout éventuel problème ou question directement au constructeur, c’est lui votre interlocuteur privilégié.

    💡 L’info en + :

    A chaque appel de fonds, sachez qu’une visite de chantier est à prévoir. Cela permet de maintenir un contact avec le constructeur et de s’assurer du bon déroulement de chaque grande étape.
    A chaque réunion de chantier, prenez des photos et demandez un compte-rendu reprenant tout ce qui a été dit, notamment les éventuelles modifications.

    Etape 6 : Profitez de votre maison

    Le chantier est terminé, la maison est presque à vous ! Avant d’acter la réception, vérifiez que la maison qui vous est livrée correspond à ce qui était prévu. Si ce n’est pas le cas, vous devez alors émettre des réserves.
    Dans ce cas, une retenue de garantie de 5% peut être appliquée le temps que ces réserves soient levées, et donc qu’un terrain d’entente ait été trouvé.

    💡 L’info en + :

    Si besoin, et si cela vous rassure, vous pouvez faire appel à un expert qui vous accompagnera dans cette étape importante. Cette personne expérimentée est chargée de scruter le moindre recoin à votre place, son expérience lui permet de ne passer à côté d’aucune malfaçon tel qu’un éventuel défaut de conformité ou encore vice de construction apparent ! 😉

    Et pour votre déménagement, Mon prêt bien assuré a également tout prévu ! Pour être sûr de ne rien oublier, rendez-vous dans cet article >

    🧐 LE MÉMO :

    • Avant de vous lancer dans votre projet de construction, prenez le temps de bien définir votre projet et votre budget
    • Être bien accompagné, c’est important, surtout pour le projet d’une vie !
    • Soyez présent tout au long du chantier et demandez des réponses à toutes vos questions